Le Défi'frip,  c'est quoi ?


En partenariat avec le Relais Brenne Initiatives Jeunes, la maison de retraite de Mézières en Brenne et son association les Orchidées, Kaléidoscope a réalisé un spectacle "défilé de mode" le 22 novembre 2015 à la salle des fêtes du Blanc.

 

Les résidents de l'EHPAD en croisant leurs souvenirs vestimentaires avec les modes portées aujourd'hui par des jeunes accompagnées du RBIJ et encadrés par notre plasticienne Cecyl Gillet ont participé au Défi'frip.

 

Ça a été un moment d'échanges et de rencontres autour de la mode à travers le temps.10 anciens de la maison de retraite de Mézières en Brenne sur scène, 16 jeunes du Lycée Pasteur du Blanc, une trentaine de bénévoles, une équipe de techniciens performants et impliqués, pour un spectacle joué à guichet fermé devant plus de 350 personnes !!!

Souvenirs !!


Les jeunes

Les anciens


Un petit peu de jeunes + un petit peu d'anciens créent des affinités, une cohésion de groupe et une super ambiance sur scène ! Voilà ce que cela donne !

 

Ensemble ils retracent le temps des années 30 à nos jours.

La presse aussi s'en souvient


Quelques mots de ce qu'ont vécu les jeunes :


 

" Défi frip c'était juste énorme, une bande de jeunes qui ne ce connaissaient pas, on organisait grâce à l'aide du Kaléidoscope et du Relais Brenne Initiatives Jeunes, un défilé pas comme les autres en 2 mois de temps. Une expérience unique devant des spectateurs déchaînés. Cette bande de jeunes qui est devenue des amis, a tellement envie de revivre un autre moment comme celui que l'on a passé ce 22 novembre. Vive la défi clic ! " J.

 

 

" Alors le Défi Frip, au début, je dois dire que je ne me serais jamais attendu à une telle expérience. Ce n'était pas un simple défilé,en 2 semaines tous ensemble et avec l'aide de kaléidoscope et des animatrices du RBIJ on a réfléchi et proposé toute sorte d'idées. Je peux dire que en 2 semaines chaque répétition était faite de moments de joie avec des gens super. Le jour J c'est devant 300 personnes que nous avons défilé ce qui est assez délirant je crois que personne ne s'y attendait vraiment et c'est quand c'est réellement fini que l'on se rend compte qu'on ne regrette rien et qu'on aimerait juste revenir en arrière et revivre les derniers jours. Merci à kaléidoscope, aux animatrices du RBIJ et aux bénévoles. C'était juste génial." L.

 

 

" Défi Frip', je tient encore à vous dire merci pour tout ce que vous nous avez fais vivre, c'était un pur bonheur de se retrouver, de rigoler, de rencontrer des personnes géniaux, on est maintenant une bande de fou et pour un bon bout de temps. On était tous contents de se retrouver à chaque répétitions, on aurait pu faire ça jour et nuit si on avait pu. Vous nous avez fais vivre des moments inoubliables et notre joie de vivre a fais sourire 300 personnes, c'est ça qu'est bon ! " M.

 

 

" Le Défi Frip', c'est autre chose que tous ces défilés qu'on peut voir à la télé, qui sont carrément gniant-gniant. C'est un défilé cool entre des jeunes et des anciens, qui ne se connaissaient pas avant. On a tous apprit à se connaitre au fil des répétitions tous les mercredis et tous les week-end. Ça en devenait presque une routine, de tous se rejoindre là-bas pour répéter. On avait jamais le temps de s'ennuyer, c'était tous le temps fous rires sur fous rires. Les personnes qui y ont participé étaient toutes plus géniales les unes que les autres. Puis au final notre ''travail'' a payé puisqu'on a accueilli 300 personnes et visiblement elles ont toutes adorés, merci encore à Kaléidoscope, au RBIJ, et aux bénévoles sans qui, ça n'aurait pas été réalisable. Si le Défi Frip' revient l'année prochaine, je le refais sans hésitation, c'était génial! Vive la click Frip ! " C.